© 2021 La Revue de Gériatrie |